Un classique en pleine jeunesse : Le Dragon

Revue N°142

la bouée au vent franchie ici lors de l'édition 1996 de la Gold Cup à Douarnenez, les Dragon amorcent leur descente au portant. La grand voile et le génois choqués, le tangon a été mis à poste et le spi ne va pas tarder à sortir par la trappe située à l'étrave. Beau, marin, rapide, indémodable, le Dragon séduit les plus exigeants.
Par Gwendal Jaffry - A la fin des années vingt, à l'occasion d'un concours de plans, l'architecte norvégien Johan Anker conçoit un élégant voilier pour la course et la croisière côtière. Très rapidement, grâce à ses qualités nautiques et ses performances, le Dragon apparaît comme un bateau de régate idéal, tant et si bien qu'il devient le quillard officiel des jeux Olympiques en 1948, statut qu'il gardera plus de vingt ans. Modernisé au fil des saisons sans pour autant perdre sa monotypie, ce voilier aux lignes d'une grande pureté a su défier les modes et fidéliser une clientèle de fins barreurs et d'amoureux des belles carènes. Aujourd'hui, grâce à une flottille toujours dynamique, la grande famille des dragonistes se livre des bagarres acharnées, mais toujours empreintes d'un savoir-vivre digne des premiers temps du yachting.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°327 Réservé aux abonnés

Nous, boat people

Par Laurent Charpentier - À partir de 1975, des centaines de milliers de vietnamiens tentent d’échapper à la dictature, à... Lire la suite