Pour l’amour du Sound Interclub

Revue N°274

Au premier plan, Opal ii – futur Caprice – a appartenu d’abord à Charles H. Appleby avant de prendre le nom de Heljak. On le voit ici régater en 1939 contre le premier bateau de la série lancé sous le nom de Chicks. © Mystic Seaport/coll. Rosenfeld

Par Matthew P. Murphy, traduit par Alain Bories. Près d'un siècle après la naissance du Sound Interclub, Hohn Kelly, un plaisancier du lac George, s'est mis en tête de faire revivre ce monotype conçu par Charles Drown Mower à la demande de régatiers du détroit de Long Island. Non seulement il restaure des bateaux, mais il a aussi entrepris de documenter la série.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°296 Réservé aux abonnés

Torre Del mar

Traduit de l’anglais par Jacques Papy  et illustré par Antoine Bugeon - La guerre d’Espagne passée, le village de Torre del... Lire la suite