Petite mer d’images

Revue N°234

De l’avis de tous, et notamment des photographes, ce fut une Semaine du golfe d’exception. Tous les éléments étaient réunis, soleil, vent – un invité d’ailleurs parfois un peu envahissant au goût de certains –, petite mer et belle humeur. Les bateaux étaient promis en nombre, et ils l’étaient. Chaque jour, sillonnant un plan d’eau ou arpentant un quai, on croisait forcément un camarade, puis un autre, et encore un autre prompt à raconter sa journée de la veille, passée au sein d’une autre flottille et dans un autre port, journée – et soirée – qui semblait tellement mieux que la nôtre, pourtant parfaite… Un bonheur de frustrations en somme, à l’image du golfe lui-même l’après-midi de la grande parade, où l’on ne savait plus où donner de la tête tant le spectacle était partout à la fois. « Même la mer frétille de bonheur ! », a-t-on entendu depuis un bateau méditerranéen bousculé par le clapot.

Les derniers articles

Chasse-Marée