Paroles de gabariers de l’Iroise

Revue N°242

portrait de trois marins
Août 1963 : l’équipage de l’André Yvette, dundée du Fret construit en 1936 pour les frères Tanguy et Jean Quéméneur, ici sur le slipway de Camaret. De gauche à droite : Gérard Allançon, André Quéméneur (le patron) et Jop Monot. © coll. Henry Kerisit

Par Yann Riou - Nichée au Sud de l’aber Ildut, la petite commune de Lampaul-Plouarzel a abrité une communauté singulière de marins, celle des gabariers qui transportaient sable, pierre, galet, goémon, soude, charbon, sel ou vin dans tous les ports de Bretagne. Étroitement liée au développement du port de Brest, cette flottille de voiliers de charge a connu son apogée au début du XXe siècle.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite