Naviguer autrement : Les régates de hookers

Revue N°13

"Pelle an Doilie août 1983. lea' Nua est au vent de la flottille. Sous son gui, trois autres hookers sont à la lutte : Mac Dara, An Lady Mor et Capa. Les régates sont âprement disputées et les patrons n'hésitent pas à forcer leurs bateaux. Le gui de Mac Dara et le bout dehors de Saint-Patrick en feront les frais cette année là!
Par Brigitte Corne - Ils sont là, les grands bateaux noirs, tirant sur leurs mouillages comme des chevaux impatients. La partie est serrée pour embarquer. Il faut d'abord trouver un taxi, je veux dire un curragh en bois qui fait la navette jusqu'au mouillage. Ensuite il faut se faire admettre : à part quelques épouses de propriétaires, les femmes ne naviguent pas sur ces bateaux où l'on hisse et borde les voiles sans winches ni palans. Les régates sont trop sérieuses pour s'encombrer de passagers et puis il paraît qu'ici, une femme à bord, ça porte malheur...

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée