Revue N°85

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue en décembre 1994 :

  • VENT D’OUEST SUR LA NIOULARGUE
    par William Collier
    Régate à bord d’Avel, un cotre lancé par les chantiers Camper & Nicholson en 1896 pour un yachtsman nantais. En dépit de sa taille relativement modeste, ce vénérable yacht à guibre, récemment restauré, a fait une prestation très remarquée à Saint-Tropez.

 

  • L’EDIFICATION DE L’ARSENAL DE TOULON
    par Bernard Cros
    Comment naît un grand port de guerre ? Voici l’histoire humaine et technique de la construction d’un ensemble architectural dont l’origine remonte au règne de Louis XIV : les vues grandioses des ministres du roi Soleil, les travaux et les querelles des ingénieurs, la sueur des ouvriers et des forçats…

 

  • LES PREMIERS SOUS-MARINS
    par Daniel David 
    Premier volet de l’histoire des submersibles, cet article présente les engins des précurseurs, depuis les origines jusqu’aux inventions de Robert Fulton au début du XIXè siècle. Doux rêveurs ou savants géniaux, tous ces pionniers devront lutter contre le scepticisme de leurs contemporains.

 

  • LES CHIENS DE BORD
    par Alain et Catherine Clec’h
    Avant l’instauration de la quarantaine, le chien était le compagnon d’élection du marin. Choyé par l’équipage qui en faisait volontiers sa mascotte, il était aussi le gardien du bateau au mouillage et parfois même la pythonisse du bord, lorsque son flair lui permettait de prédire les tempêtes ou de prévenir les abordages.

 

  • LA DERNIERE VICTOIRE DE PEN DUICK II
    par Pierre-Henri Martin
    Restauré par l’Ecole nationale de voile de Beg-Rohu à l’occasion du trentième anniversaire de sa victoire dans la Transat de 1964, le voilier d’Eric Tabarly va reprendre la mer après des années de purgatoire. Une occasion de rappeler la carrière de ce grand ketch en contre-plaqué, et ‘évoquer aussi l’histoire du chantier Costantini qui le construisit.
N°85 4 décembre 1994