Revue N°219

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue le 27 novembre 2009 :

  • LE ROMAN-FLEUVE D’ORLEANS
    par Marie-Haude Arzur
    Un Festival de Loire tout en saveurs et en rondeurs, rendez-vous des batelleries de France et, cette année du Portugal, venues partager un même goût pour la navigation fluviale et les gourmandises de leurs terroirs respectifs.

 

  • CAMILLE TISSOT, PIONNIER DE LA TSF
    par Christelle Sochal-Tissot et Jean-Luc Fournier
    Professeur de physique à l’École navale, ce Brestois est, à l’image d’un Branly ou d’un Marconi, l’un des grands expérimentateurs de la télégraphie sans fil. On lui doit notamment les tops horaires de la tour Eiffel, ou les premières liaisons radio entre un navire et la terre.

 

  • LE “NAJE ZAVIWON” EN GUADELOUPE
    par Erwann Lefilleul
    Le hors-bord avait sonné le glas de l’aviron et des courses disputées par les pêcheurs du lagon. L’association Grand V La a initié le renouveau de cette pratique en faisant construire une flottille d’embarcations monotypes inspirées des “kannots” de pêche traditionnels.

 

  • BOULOGNE-CALAIS-DUNKERQUE, LA TROÏKA DU NORD
    par Marie-Haude Arzur
    La pêche, les passagers, l’industrie, trois vocations différentes pour trois cités voisines qui partagent une même envie de se coltiner avec l’avenir tout en préservant leurs racines. Au carrefour de l’Europe, les ports du Nord ont la frite.

 

  • LE PEN-HIR, CROISEUR “DURABLE”
    par Gwendal Jaffry
    Conçu par François Vivier, ce sloup habitable est construit à Cherbourg par le chantier Icarai dans une logique de développement durable. Il bannit les bois exotiques, soigne les pannes de vent au propulseur électrique et se révèle surtout un excellent voilier.
N°219 27 novembre 2009