Louis Brauquier : Poète du Commerce et des Mers du Sud

Revue N°14

Le départ d'un courrier pour ce qu'on appelait alors l'Indochine. Familier de cette ligne d'Extrême-Orient, Louis Brauquier écrira en mer de nombreux poèmes.
Par Hubert Poilroux - Le Chasse-Marée s'efforce de faire découvrir ou redécouvrir à un public passionné les peintres et illustrateurs de Marine, en s'attachant à commenter sous le double aspect esthétique et technique des œuvres parfois oubliées ou méconnues. La même démarche doit être poursuivie avec les trop rares auteurs de bonne littérature maritime. Après le Bossu Bitor de Tristan Corbière, voici venue l'occasion de découvrir quelques vers de Louis Brauquier, en attendant d'admirer sa peinture dans un prochain article. Le poète, dont toute la vie s'est déroulée au contact des marins du commerce - il était commissaire de la Marine Marchande - s'est en effet doublé d'un excellent peintre naïf pendant la seconde partie de sa carrière.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée