Les fantômes de la mer d’Irlande : histoire et redécouverte des deux plus vieux yachts du monde

Revue N°27

L'entrée du port de Castletown, ancienne capitale de l'île de Man, à basse mer. Le grand bâtiment de quatre étages à la façade couverte d'ardoises, sur la droite, est l'ancienne maison de George Quayle (Bridge House), qui abrite aujourd'hui le Manx Nautical Museum.
Par W.M. Nixon - Pendant l'été 1796, deux petits yachts s'affrontent en régate sur le lac Windermere, aux marches de l'Ecosse. Puis chacun s'en retourne chez soi, et disparaît dans les brumes de l'histoire. Par une fantastique série de coïncidences, ces deux bateaux vont survivre, emmurés pendant près de deux siècles, et seront redécouverts la même année, intacts; ils sont aujourd'hui conservés sur place, l'un à l'île de Man, l'autre sur les bords du lac Windermere : ce sont les deux plus anciens voiliers de plaisance existant au monde. Au-delà- de l'anecdote, cette incroyable histoire nous permet de découvrir des aspects inédits de la technologie, si mal connue, des petits voiliers côtiers du XVIIIe siècle. Elle nous renseigne aussi sur la personnalité et le cadre de vie de leurs propriétaires. C'est une page passionnante de l'histoire du yachting, qui reste en grande partie à écrire.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée