Les Dockers de Nantes

Revue N°140

La manutention à l'élingue des grumes de bois exotique — ici en provenance d'Afrique de l'Ouest — est particulièrement dangereuse. Néanmoins, les dockers affectionnent ce type de travail très délicat, preuve irréfutable d'une parfaite connaissance d'un métier dont ils sont fiers. On remarquera au bord de la cale, à droite, le signaleur, homme-orchestre dirigeant la manœuvre et communiquant par signes avec le grutier.
Par Edmond Guibert - Travailleurs portuaire habilités à charger et à décharger les navires, les dockers ont longtemps forme une corporation parfois auréolée d’un certain romantisme, mais également réputée pour la vigueur de ses engagements clans les conflits sociaux. Ces dernières années, ce métier méconnu a subi de profondes mutations, en raison de la modernisation des moyens de manutention et de l'apparition de nouveaux modes de conditionnement des marchandises, qui ont entraîné d'importantes ,réductions d'effectifs et une modification profondeur des statuts professionnels. Tout en acceptant une évolution irréversible, les dockers de Nantes - comme ceux d'autres ports -défendent avec pub acné un métier qui leur est cher.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée