L’Etoile et la Belle Poule en pêche à Islande

Revue N°140

La Belle Poule croisant devant le Snzfell, un cé-lèbre sommet culminant à 1 446 mètres, que les pêcheurs français avaient baptisé Mont-Blanc.
Par Jean-Pierre Mélis - En juin dernier, les deux goélettes de la Marine nationale se sont rendues à Reykjavik à l'occasion de la fête de l'Indépendance islandaise. Les équipages en ont profité pour pêcher la morue à la manière de leurs prédécesseurs bretons et flamands. Jean-Pierre Mais était du voyage. Historien de la grande pêche dunkerquoise, il lui importait d'ajouter à ses connaissances, essentiellement livresques, une approche directe, certes très partielle, mais néanmoins plus concrète de la vie quotidienne des pêcheurs et du souvenir qu'en ont conservé les Islandais.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée