Les Deux Frères gabare de Gironde : la résurrection d’un bureau centenaire

Revue N°75

Par Jean-René Clergeau - Au début du siècle, les gabares de Gironde naviguaient par centaines entre Bordeaux et l'estuaire, sur la Garonne et la Dordogne. Construites avec force de bois, elles étaient l'archétype du bateau de charge fluvio-maritime, l'équivalent des fameuses barges de la Tamise, des ewers de l'Elbe ou des frégates du Tage. Alors qu'on pensait le type totalement disparu, la dernière survivante de la flottille était retrouvée en 1989. L'étude sérieuse de la charpente affaiblie des «Deux Frères», mais aussi celle de son activité sur le fleuve permettent aujourd'hui de connaître un peu mieux ces bateaux. D'autant que ce sloup est en train de renaître sur les cales du Chantier Durand et qu'il va bientôt reprendre le chemin de l'eau pour restituer une part du patrimoine de la très sauvage "Rivière de Bordeaux".

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée