Les batais en ciment du marais Poitevin

Revue N°275

Essai d’un bateau en ciment dans les années trente, à Arçais. À l’arrière-plan, on reconnaît un grand batai en bois. Détail d’une photographie appartenant à la collection de Thérèse Ristord, petite-fille du constructeur cimentier Auguste Barraud.

Par Alain BarrèsLes batais en bois qui sillonnaient les canaux du marais Poitevin pour la pêche, la chasse ou le transport ont tous disparu. De la même époque ne subsistent plus désormais que quelques unités en ciment armé dont la production s’est développée dès la fin des années vingt.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée