L’envol d’Esterel

Revue N°66

Par Daniel Gilles - Le plaisir de la voile pure à bord de jolis yachts de régate comble de bonheur les amateurs de manœuvres et de réglages fins. Et lorsque ce bateau est un des plus anciens 8 mètres JI construits en France et qu'il vient d'être magnifiquement restauré dans le cadre du concours Bateaux des côtes de France, ce sentiment est encore renforcé par la fierté de naviguer sur un bateau "historique". Construit chez Grossi, à Marseille en 1912, sur plans Sébille, Esterel appartient incontestablement à la mémoire collective locale et quand il tire des bords dans la rade, il est encore des Marseillais pour reconnaître ce vieil et bel ami. Puisse cette restauration réussie d'un vieux yacht de course français en inspirer d'autres, car il reste beaucoup à faire pour reconstituer le patrimoine historique de la plaisance de nos côtes.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°327 Réservé aux abonnés

Nous, boat people

Par Laurent Charpentier - À partir de 1975, des centaines de milliers de vietnamiens tentent d’échapper à la dictature, à... Lire la suite