Le chantier Hamel : Une dynastie havraise de charpentiers-régatiers

Revue N°120

Par Philippe Valetoux - Installé au Havre après la guerre de 1870, Auguste Hamel aura deux fils, tous deux charpentiers de marine. Ceux-ci auront, à leur tour, respectivement quatre et deux garçons, qui tous embrasseront le métier de leur père. La saga de cette dynastie d'artisans-régatiers, spécialistes des voiliers de compétition et des yachts de croisière, a pu être reconstituée grâce au témoignage de Gustave Hamel, l'un des deux derniers représentants de la seconde génération. Feuilleter l'album de cette famille, c'est passer en revue un siècle de notre Histoire, et surtout revivre toute l'évolution du yachting français, dont Le Havre fut l'un des hauts lieux, en revisitant quelques chapitres de la plaisance populaire havraise, déjà évoqués ici, comme les canots à clins du Havre (n°9), ou les 12 m2 (n°96).

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée