La transat historique de L’Hermione

Revue N°270

Photo prise le 19 avril depuis la frégate Latouche-Tréville. Partie la veille de l’île d’Aix, la frégate file vers le large au portant dans la lumière cuivrée du petit matin. © Râmine

Par Sandrine Pierrefeu - Moins d’un an après avoir été lancée, L’Hermione vient de traverser l’Atlantique dans le sillage de la frégate d’origine. Pour les gabiers du bord, l’histoire franco-américaine prend du sens avec cette virée au passé re-composé, mais c’est surtout l’aventure maritime et humaine qui les nourrit. Récit d’une navigation enchantée.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Nous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d’abonnement. S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°319 Réservé aux abonnés

BLUFF par David Fauquemberg

Quand il atteint Bluff Harbour, tout au Sud de la Nouvelle-Zélande et face à l’Antarctique, « le Français » – le lecteur... Lire la suite