La mer

Revue N°235

© Jean-Pierre Arcile

De Bernahard Kellerman, illustration de Jean-Pierre Arcile et traduction de Flora-Louise Cellier - Bernhard Kellermann séjourne quatre mois à Ouessant en 1907, le temps d’apprendre la vie singulière des îliens, la respiration des marées, la fureur des tempêtes, ou le calme inquiétant des matins brumeux. Autant de thèmes récurrents de La Mer, un roman publié en Allemagne en 1910 et traduit en France quatorze ans plus tard.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée