Dracula, journal de bord du Demeter

Revue N°302

© Freidrich Murnau

de Bram Stoker, traduit de l'anglais par Lucienne Molitor, photogrammes de Freidrich Murnau - Une nuit de tempête, une goélette passe mystérieusement le môle de Whitby, en Angleterre, et vient s’échouer au fond du port. Nulle âme qui vive à bord : c’est un mort que l’on retrouve à la barre, les mains amarrées avec un crucifix sur les poignées de la roue. Aucun autre marin ne se trouve plus sur le Demeter. Le mystère est total, jusqu’à ce que les papiers retrouvés dans un flacon, dans la poche du timonier, permettent de retracer son effroyable traversée depuis Varna, sur la mer Noire…

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée