Bourdin de Belle-île, portraitiste de voiliers

Revue N°287

Bourdin yachting photographe
Thendara, plan Alfred Mylne de 1937. Michel Bourdin réalise ce portrait en octobre 1994, alors que le grand ketch à corne de 32 mètres de long vient d’être restauré par le chantier Southampton Yacht Services. © Michel Bourdin

par Nathalie Couilloud

« Bourdin de Belle-île », comme on dit Beken of Cowes ! Si la notoriété n’est pas la même, un lien existe bien entre les deux photographes : outre l’amour des voiliers racés, ils partagent un cliché de Lona IV, un yacht anglais qui a marqué la vie de Michel Bourdin au point de décider de sa carrière si atypique.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite