Par Pierre-Henri Marin - Joyau de la marine marchande française, par l'élégance de ses lignes, la perfection technique de sa construction et la qualité des services offerts à son bord, le paquebot"France" a eu la malchance de naître trop tard. Victime, dès ses premières années de navigation, de la concurrence impitoyable de l'avion sur la traversée de l'Atlantique Nord, le géant des mers, affaibli par de mauvais résultats financiers, sera vite acculé au désarmement, en dépit de l'opposition déterminée et parfois violente des marins syndiqués. Relégué dans l'oubli, il sera bientôt revendu à un armateur norvégien, et réarmé pour la croisière sous le nom de "Norway" . Pour la première fois depuis son triste départ en 1979, le grand paquebot est revenu en France pour des retrouvailles nostalgiques avec des dizaines de milliers de Havrais. A cette occasion, Pierre-Henri Marin nous fait partager les années de passion et d' émotion toute personnelle que ce beau navire lui a fait vivre.