Tupaia passeur du Pacifique

Revue N°259

Point Venus, Island of Otahytey, capitaine George Tobin (1768-1838). Lieu d’observation du transit de Vénus à Tahiti. © Bridgeman Art

Par Romain Chabrol - Cook est resté dans l’histoire, Tupaia a disparu. Ce religieux polynésien, embarqué à Tahiti en 1769 à bord de l’Endeavour, a pourtant joué un rôle fondamental de navigateur, de guide et d’interprète. Désireux d’introduire les Britanniques dans son monde d’îles éparses et de s’en faire des alliés, il ne sera jamais compris. De son histoire restent une fascinante carte, quelques dessins et le goût amer d’un malentendu.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite