Traînières basques, la tradition de la régate

Revue N°321

L’équipe masculine du Lapurdiko Arraun Taldea (lat), lancée devant Ciboure.
L’équipe masculine du Lapurdiko Arraun Taldea (LAT), lancée devant Ciboure. À partir de mars, les treize rameurs et le barreur s’entraînent six fois par semaine en vue de la saison de régate qui débute en juin. © Tony Hayère

Par Tony Hayère - Les traînières vives et rapides utilisées par les pêcheurs du pays basque pour fondre, à l’aviron, sur les bancs de sardines aux XVIIIe et XIXe siècles ont donné naissance à de véritables fusées de carbone, à bord desquelles des équipes de sportifs de haut niveau s’affrontent pour la gloire des ports qu’ils représentent.Cette pratique sportive, largement répandue dans les provinces du sud du pays basque, est aussi représentée dans la province historique basque du labourd, du côté français, par l’équipe du Lapurdiko Arraun Taldea (LAT). Nous avons rencontré ces rameurs hors du commun, assisté à leurs entraînements acharnés, et aux courses sans pitié dans lesquelles ils se mesurent à leurs adversaires.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée