Oosterschelde, un siècle sur toutes les mers

Revue N°321

L’ancien caboteur reconverti aux voyages au long cours se partage souvent, l’été, entre croisières dans le Nord de l’Europe et fêtes maritimes
L’ancien caboteur reconverti aux voyages au long cours se partage souvent, l’été, entre croisières dans le Nord de l’Europe et fêtes maritimes, ici en 2012, à Brest, peu avant le départ de son deuxième tour du monde. © Mélanie Joubert

Par Jacques van Geen - Fleuron des grands voiliers européens, cette belle goélette à trois mâts lancée en 1918 a été armée par ses capitaines successifs au dur métier du grand cabotage, de la Baltique aux Canaries et de la Sicile à la Bretagne. La vie aventureuse et les métamorphoses d’Oosterschelde, constamment modernisé, racontent l’histoire d’un temps révolu du commerce maritime. Depuis sa restauration en 1992, ce navire puissant et son fougueux équipage portent les couleurs de Rotterdam, son premier port d’attache, tout autour du monde et jusque dans les latitudes les plus extrêmes.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée