Les yoles d’Humbert Silvestre, quand le duc de framboisie régnait sur la seine

Revue N°313

Cette yole datant du milieu du xixe siècle et portant la plaque de son constructeur, Humbert Silvestre dit Philippe (ci-dessus), a été retrouvée en 1947 dans les communs d’un hôtel près 
de la forêt de Compiègne. Les membres 
de l’association propriétaire l’étudient en vue d’une restauration, dans le hangar agricole 
où elle est abritée, près de Pierrefonds, dans l’Oise. © Marck Delaunay

par François Casalis - L’étude d’une yole à quatre rameurs de la première moitié du XIXe siècle, redécouverte dans l’Oise et portant la signature d’Humbert Silvestre dit Philippe, fait revivre ce constructeur virtuose également auteur du Duc de Framboisie, chef-d’œuvre légendaire dans le monde haut en couleur du canotage… et du café-concert !

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée