Les barges de la Tamise

Revue N°119

A hay baie off Sheemess (Barge à foin devant Sheerness), Richard Henry Nibbs, 1878. Au temps de la circulation hippomobile, nombre de barges remontaient ainsi la Tamise avec d'énormes chargements de fourrage destinés à l'alimentation des chevaux de Londres. Beaucoup repartaient chargées de crottin...
Par Tom Cunliffe - Durant la seconde moitié du 'axe siècle, les barges à voiles de la Tamise constituent le principal mode d'approvisionnement de la ville de Londres. Alors, ces étonnants bateaux à fond plat, gréés d' immenses voiles à livarde et dotés de dérives latérales, sillonnent par centaines le fleuve et son estuaire. Voici l'histoire de ce spectaculaire outil de travail, désormais reconverti à la plaisance, la description détaillée de sa construction, de son gréement si singulier, de sa manœuvre complexe, sans oublier la vie des mariniers qui, grâce à des apparaux très élaborés, parvenaient à maîtriser ces impressionnants voiliers à seulement deux ou trois hommes.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°327 Réservé aux abonnés

Nous, boat people

Par Laurent Charpentier - À partir de 1975, des centaines de milliers de vietnamiens tentent d’échapper à la dictature, à... Lire la suite