La Vierge de Lourdes dans la tradition des caïques

Revue N°163

Dernière caïque à naviguer encore à la voile, la « Vierge de Lourdes », restaurée par des Fécampois, représente la flottille disparue des bateaux de plage d'Yport et d'Etretat. Ces unités à clins, gréées en lougre puis en bourcet-malet avant d'être motorisées, pêchaient le hareng à la côte ou allaient tendre leurs cordes dans les parages de l'île de Wight.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°327 Réservé aux abonnés

Nous, boat people

Par Laurent Charpentier - À partir de 1975, des centaines de milliers de vietnamiens tentent d’échapper à la dictature, à... Lire la suite