La belle route de La Grande Hermine

Revue N°258

La Grande Hermine en rade de Brest lors des fêtes maritimes © M.-A. Mazéas

Par Jean-Yves Béquignon - Saviez-vous que le plus petit des voiliers-écoles de la Marine nationale avait été commandé à un chantier marseillais par un chanteur d’opéra ? C’était au début des années trente et le yawl s’appelait alors La Route est belle. Tout un programme à découvrir à l’occasion d’un embarquement lors de la dernière Route de l’amitié.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée