A bord d’un terre-neuvier de Saint Brieuc vers 1840

Revue N°123

Chaque année, de 1868 à 1879, Eugène Boudin est venu au Portrieu peindre le paysage, s'attachant surtout à représenter les terre-neuyiers lors des départs ou des retours de campagne. Une soixantaine de toiles' oie ainsi été réalisées, dont celle-ci, datée de 1873. Cette scène peut être comparée à un autre tableau de Boudin (lie retour du terre- neuvier, 1875) ainsi qu'a une photographie de 1878 montrant des mortiers échoues au Portieux , deux documents publiés dans le n° 108
Par Pierre-Romain Désury - Après avoir évoqué la place méconnue de la grande pêche dans les ports de la baie de Saint-Brieuc, et décrit la capture de la morue " sèche" ainsi que sa préparation sur les graves (n°108), , voici une évocation très précise de la navigation et de la vie à bord des terre-neuviers du Légué , extraite d' un exceptionnel document rédigé vers 1847 par le capitaine briochin Pierre-Romain Désury, à l'issue de vingt-quatre campagnes consécutives.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée