Naviguer autrement : Ago Lo la renaissance d’un batteliku

Revue N°16

C'est une merveilleuse embarcation d'aviron, mais sa faible largeur force à adopter une nage bras croisés. Une technique que l'on retrouve ailleurs, sur d'autres bateaux très fins comme les curraghs irlandais.
Par J-P. Laquèche - Marc Larrarté - La vitalité des courses de traînières en pays basque espagnol, où l'engouement d'un public enthousiaste ne s'est jamais démenti, laisse présager un bel avenir à l'aviron de mer dans cette région. Côté français, le retour des embarcations, à deux ou plusieurs rameurs, se fait jour, sous l'impulsion d'une association dynamique, Itsas Begia (l'œil de la mer) et de quelques passionnés, qui nous présentent aujourd'hui le batteliku, petite embarcation traditionnelle du pays. La superbe restauration d'Ago Lo peut faire la fierté du port de Socoa.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée