Par Maud Lénée-Corrèze - À L’institut français de la recherche pour l’exploitation de la mer, alias Ifremer, on étudie l’océan sous tous ses aspects et à toutes les échelles, du micro-organisme aux grands courants régissant le climat mondial, en passant par l’étude des poissons et des formations géologiques sous-marines. Ces recherches permettent d’éclairer les politiques publiques, mais À l’heure où l’on débat de l’exploitation des océans, écouter les scientifiques est aussi une leçon de modestie, une invitation à réfléchir en prenant du recul sur les avis par trop tranchés…

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie