par Anne-Marie Le Mut - Au Nord des Pays-Bas, les vents forts, les courants violents et les hauts fonds mettent fréquemment les bateaux en difficulté Pour les populations côtières, porter aide et assistance aux naufragés fait partie de la vie courante. Depuis 1825, sur Ameland, une des îles de la Frise qui protègent le continent des colères de la mer du Nord, le canot de sauvetage est transporté et mis à l'eau grâce à un chariot tracté par des chevaux. A l'occasion d'un exercice, Anne-Marie Le Mut a pu assister à cette scène qui témoigne à la fois de l'efficacité et de la persistance d'une pratique traditionnelle dont l'avenir est toutefois compromis.