Le Somme II à Saint-Valery Dernier baliseur en bois

Revue N°105

Le .Vomme II a peu changé depuis son lancement en 1950, contrairement aux marques de balisage. Après les bouées en bois qui ont remplacé les perches vers 1880, après les boules en tôle de l'après-guerre, puis les balises en acier à cylindre de polyester, voici les bouées en plastique avec bouclier de galva.

Par Jacques Gravend avec la collaboration de Xavier Duquesne - Depuis quarante-cinq ans, ce baliseur, héritier de plusieurs générations de bateaux de servitude, prend la mer deux fois par mois pour aller restaurer les marques du chenal de la baie de Somme, sans doute l'un des plus fantasques au monde. A chaque grande marée, la mer brasse des milliers de tonnes de sable, les passes empruntent de nouveaux chemins, les bouées se déradent, les corps-morts s' enlisent. Et inlassablement, l' équipage du "Somme II" doit remettre de l' ordre dans ce capharnaüm.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée