Par Jean Le Bot et Loïc Josse -A l'heure où le métier de marin de commerce ne peut guère se passer de l'électronique et où se généralise l'informatisation, le parcours de Joseph Hourrière semble, pour le moins, d'un autre temps. Mais la vie de cet homme, vouée à la mer, qui a connu la fin de la voile et navigué sans trop se fier aux progrès technologiques, suivant des principes établis de longue date, mérite d'être contée, à titre d'exemple!