Guano islands

Revue N°237

Par Ernesto Benavides - « Tous étaient jaunes, jaune guano », racontait en 1850 l’aspirant Léopold Pallu, en escale sur une île du Pérou. Le Chasse-Marée a déjà évoqué dans son n° 122 l’histoire de ces îlots à guano, qui, après avoir fait l’objet d’une exploitation intensive au XIXe siècle, connaissent aujourd’hui un regain d’activité dû à une demande croissante en fertilisants naturels. Mais les conditions de travail des ramasseurs de guano, souvent des paysans pauvres, ne sont guère différentes de celles de l’époque : dangereuses pour la santé et physiquement éprouvantes… Le photographe péruvien Ernesto Benavides nous livre ici un témoignage surprenant par sa force graphique, mais aussi parce qu’il rappelle que nos modes de consommation peuvent avoir des conséquences inattendues à l’autre bout de la terre.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite