Aux marins sans sépulture

Revue N°230

La pointe Saint-Mathieu, avec son phare, son sémaphore et, devant, le fortin du cénotaphe à proximité du monument aux marins disparus pendant la Grande Guerre, dû au sculpteur René Quillivic. © Benoît Stichelbaut

par Nathalie Couilloud - Depuis 2005, l’association Aux marins gère le Mémorial des marins morts pour la France, érigé à Plougonvelin. Ce cénotaphe, chargé d’histoire et lourd de drames, est unique.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée