Prosper

Revue N°240

peinture voilier
© Gildas Chassebœuf

de Simon Leys, illustré par Gildas Chassebœuf - L’été 1958, avant de rallier l’Extrême-Orient où il va poursuivre ses études, un étudiant belge, Pierre Ryckmans – le futur sinologue Simon Leys –, embarque à Étel sur l’un des derniers dundées-thoniers en activité. Il rédige aussitôt le récit de cette marée, qui sera publié quarante-cinq ans plus tard et dont voici un large extrait.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée