Pierre Mac Orlan : bourlingueur de papier

Revue N°218

Pierre Mac Orlan en compagnie d'un officier de marine. Le pantalon de golf, les grosses chaussettes, la casquette ou le béret sont devenus son uniforme.
Par Isabelle Guillaume - Admirateur de Daniel Defoe et de Robert Louis Stevenson, le romancier Pierre Dumarchey (1882-1970), alias Pierre Mac Orlan, a su réinventer, dans le calme champêtre de son bureau, l'épopée tapageuse, poétique, mais désenchantée des « gentilshommes d'infortune» et autres marins interlopes.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée