Les derniers terre-neuviers aux cordes et aux doris

Revue N°179

Par Loïc Josse - L'histoire contemporaine de la grande pêche française fait ressortir une évolution contrastée entre Saint-Malo au sens large, en y associant Saint-Servan et Cancale et tous les autres ports d'armement. Contrairement à la tendance générale, Saint-Malo maintiendra l'activité de pêche à la morue aux cordes à partir de doris, notamment sur des navires à voiles motorisés, dans l'entre-deux-guerres, le Lieutenant René Guillon effectuant une dernière campagne en 1951.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée