Le Vasa “Misère et gloire d’un vaisseau royal de 64 canons”

Revue N°182

par Erwann Lefilleul - Incroyable destin que celui de ce vaisseau suédois coulé à pic le jour de son lancement, et devenu grâce à cette infortune l'une des épaves les plus célèbres de la planète, véritable pain bénit pour les archéologues navals et les historiens maritimes du XVIIe  siècle.*

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée