Une épave du XIVe siècle découverte à Tallinn

© PATRIK TAMM/ERR

En réalisant des travaux de terrassement pour construire un bâtiment destiné à accueillir des bureaux près du port de Tallinn, en Estonie, les ouvriers sont tombés sur les vestiges en bois d’un navire. Suite à l’étude menée par les archéologues aussitôt dépêchés sur place, cette épave de 24,50 mètres de long sur 9,50 mètres de large daterait du début du XIVe siècle. Le navire était enfoui sous 5 mètres de terre, au niveau de ce qui était autrefois l’embouchure de la rivière Härjapea, laissant supposer qu’il se serait échoué sur un banc de sable.

Si des fouilles et une analyse plus poussées permettront d’identifier le navire avec plus de précision, les scientifiques ont déjà émis l’hypothèse que ce pourrait être une cogue (CM 171), témoin emblématique du commerce mené en Baltique par la Ligue hanséatique. Ces navires à fond plat, hauts de franc-bord et de structure massive, gréés de voiles carrées, transportaient des céréales, du bois, des peaux, des draps, des armes, du sel…

Lire aussi

La cogue de Brême : portrait d’un navire marchand médiéval, article publié dans le Chasse-Marée n°171 en aout 2004.

Par Gabriele Hoffmann et Uwe Schnall – En 1962, l’épave d’une cogue de 1380 est découverte près de Brême. Après le sauvetage de cet ultime témoin de la flotte hanséatique, d’autres cogues (Koggen) seront mises au jour, et plusieurs répliques seront lancées, dont l’une participait aux fêtes de Brest et Douarnenez.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée