Women of the Seas

De retour d’un long voyage à la voile à travers les Caraïbes et le Pacifique, où j’ai constaté que le monde de la voile était encore peu ouvert aux femmes, j’ai décidé d’agir pour mettre en valeur les femmes travaillant en mer, leur donner la parole, dans l’espoir d’inspirer d’autres femmes de n’importe quel âge, de n’importe quel milieu social et peut-être de susciter des vocations.

Directrice des opérations scientifiques de la goélette Tara, j’ai donc créé le « podcast » Women of the Seas, avec mon conjoint Antoine Clément, second capitaine chez Louis Dreyfus Armateurs, pour donner successivement la parole à une biologiste marine à l’Ifremer, une officière de marine marchande sur une base scientifique en Antarctique, Julie Lhérault, marin professionnelle, une scaphandrière et archéologue sous-marine du drassm, ou encore une photographe sur le navire de sauvetage Aquarius… Huit épisodes sont disponibles, en accès libre, une autre série
est à venir.

Women of the Seas

Episode 1 : “Ils arrivent pieds nus par la mer” – Maud Veith – Photographe embarquée sur le navire de sauvetage Aquarius

Episode 2 : “La tête en bas, les pieds en l’air, comme suspendu au bout d’un fil” – Marie-Pierre Jezegou – Archéologue sous-marine embarquée sur le navire de recherche André Malraux

Episode 3 : “Tu prends des tours dans le yankee ou tu te mets à la cape !” – Julie Lhérault – Marin embarquée sur des voiliers en Mers du Sud

Episode 4 : “L’un de nos poumons respire grâce au plancton” – Sarah Romac – Biologiste marin embarquée sur le navire de recherche l’Atalante

Episode 5 : “Sur la base on peut être vite en situation critique” – Charlène Gicquel – Officière de marine marchande, mécanicienne embarquée en Terre Adélie

Episode 6 : “Pris dans les glaces” – Marion Lauters – Etudiante/intendante embarquée sur la dérive Arctique de la goélette Tara

Episode 7 : “Ca serait Ouessant qui a pris de la cocaïne” – Caroline Britz – Reporter embarquée sur le navire de ravitaillement Marion Dufresne

Episode 8 : “Vivre trois jours sous la mer” – Emmanuelle Périé-Bardout – Plongeuse profonde embarquée sur le Why d’Under the Pole

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.