Ceci est le récit condensé d’un jeune garçon, Camille Lesquel, mon père, embarqué comme matelot léger sur le 3 mats-barque « Le Bon Premier « en 1915 pour faire un voyage au long cours : le Tour du Monde. Tous les faits et anecdotes qu’il relate sont vrais et j’ai pu les enregistrer sur magnétophone en 1978 et 30 ans plus tard les copier sur DVD., ainsi que des films super 8 dont sont tirées quelques photos.

 

LE TOUR DU MONDE DE CAMILLE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.