Un bon outillage donne plus de force pu charpentier, et plus de précision aussi. A chaque geste correspond un outil. L’environnement du chantier est pareillement riche en équipements qui permettent de mener à bien la construction du bateau. Les uns après les autres, ils livrent leur secret.

 

Accore, Shore, check, block – Pièce de bois servant à étayer un bateau sur son chantier. L’extrémité supérieure est calée contre la coque, l’inférieure repose au sol, bloquée par un coin. On utilise aussi des accores pour cintrer les bordés à clin pendant leur mise en œuvre.

 

Algatrane, Pitch – Poix de calfatage.

 

Arpon, Two hands saw – Scie large et longue des scieurs de long.

 

Barre d’ouverture, Cross spall – Lisse provisoire destinée à maintenir l’écartement des deux membres d’un couple.

 

Bec de corbin, Rsking iron, tiook – Outil de calfat recourbé, utilisé pour extraire l’étoupe que l’on veut remplacer.

 

Bédane, bec d’ane, Mortise-chisel – Sorte de burin ou ciseau étroit utilisé pour faire des rainures ou des mortaises.

 

Ber, Cradle – A l’origine, il s’agit d’une construction destinée à soutenir un navire pour son lancement. Désigne aujourd’hui plus largement un support construit au gabarit du bateau, qui sert à le soutenir aussi bien pour le hisser à terre, l’échouer, le transporter.

 

Bigorne, Csulkers chiset – Coin de fer utilisé par le calfat pour briser les clous dans le joint de deux bordages; c’est également un fer à calfat à deux pointes.

 

Bigue, Stieers, stieerlegs – Appareil équipé d’un mâtereau incliné, destiné à lever des poids; bigue désigne également deux forts espars reposant au sol sur une semelle, réunis à leur extrémité supérieure, utilisés pour lever des poids importants ou pour mâter un navire.

 

Blason, Cauge – Morceau de bois en forme de lame, destiné à passer dans la râblure pour s’assurer de l’égalité de sa profondeur. En Normandie, gabarit en planchette donnant la forme extérieure d’une membrure.

 

Blious, Shipwright’s putty – Terme vernaculaire utilisé en basse Bretagne pour désigner un mélange pâteux préparé avec de l’huile de lin, du mastic, du minium de plomb, du siccatif et de 1 étoupe hachée.

 

Bouterolle, Rivet snap – Outil à riveter utilisé pour pousser la contre-rivure.

 

Bouvet, Crooving plane – Rabot servant à faire des rainures.

 

Brai, Pitch – Mélange de résine et de coaltar coulé à chaud par-dessus l’étoupe, au moyen d’une cuillère spéciale à bec, afin d étancher les coutures.

 

Burin, Cold chisel, fid – Le burin est à la fois un gros épissoir en bois utilisé pour ouvrir un œil, une estrope, et plus généralement un outil en acier dont les formes sont variées, utilisé aussi bien par le calfat que par le charpentier pour couper les métaux.

 

Calfets, calfaits, Caulking irons – Ensemble des fers à calfat.

 

Canaps, Cremps, land cramps – Grandes pinces en bois utilisées comme serre-joint pour maintenir deux clins superposés, pendant l’opération de rivetage.

 

Carvelles, Spikes, boat nails – Gros clous forgés, à tête en forme de diamant et à corps carré, utilisés pour border les navires à franc-bord.

 

Céruse, Ceruse, white lead – Carbonate de plomb utilisé dans les peintures et pour l’étanchéité entre les pièces de charpente.

 

Chantier, Yard, shipyard – Désigne à la fois l’atelier de construction et l’installation sur laquelle repose le bateau en construction ou réparation, composée des tins, de la cale, et des pièces d’arrimage.

 

Chapelet – Assemblage de barriques vides tenues par des cordages, assujetties à l’arrière d’un bateau pour le soulager et diminuer le tirant d’eau, pendant son lancement.

 

Chasse-pointe, Punch – Outil servant à enfoncer plus profondément la tête d’une pointe dans une pièce de bois.

 

Chèvre, Crane, gallows – Installation mobile de levage, utilisée pour soulever de lourdes charges; un palan est installé au sommet et un treuil à la base. Voir bigue.

 

Ciseau, Cniset – Outil affûté en biseau utilisé pour travailler le bois.

 

Coaltar, Coal tar, tar – Goudron de houille dont on enduit les bateaux, très efficace pour protéger la coque contre les cravants et les algues, surtout utilisé sur les bateaux de pêche. Le coaltar se passe à chaud avec un guipon. Le black en est un dérivé plus raffiné.

 

Couettes, Way, launching ways – Pièces de bois reposant sur la cale de construction, placées de part et d’autre du bateau, sous les bouchains, et contre lesquelles il glissera lors de sa mise à l’eau.

 

Coulisse, Cutter, groove – Glissière centrale de la cale de lancement, sur laquelle glisse la quille du bateau pendant sa mise à l’eau.

 

Crampe, Cramp iron – Ferrure en U, pointue aux extrémités, servant à assembler deux pièces de bois.

 

Cric, Lifting-jack – Appareil à crémaillère permettant de soulever un objet lourd.

 

Délot, Ceulkers thumb-stall – Bourrelet en cuir renforcé de chiffon qui protège le petit doigt de la main gauche du calfat, exposé aux frottements et à d’éventuels coups.

 

Drille, Hand drill – Outil permettant de percer en tournant.

 

Epitoir, Awl, bradawl – Poinçon tranchant permettant de faire l’avant-trou d’une épite: cheville introduite dans la tête d’une gournable et servant à la bloquer.

 

Epontille, Stanchion, pillar – Pièce de bois verticale servant à soutenir ou à consolider un banc, une passerelle, un pont.

 

Etançon, Prop, jack, shore – Epontille volante, synonyme d’accore.

 

Etoupe, Oakum – Filasse de chanvre servant de joint à étancher les coutures; correspond à ce qui reste du chanvre après avoir retiré les brins destinés à la fabrication des cordages.

 

Etuve, Steam box – Coffrage en bois ou en métal où l’on fait baigner les bordés dans une vapeur humide qui les rend flexibles et permet de les ployer.

 

Fausse équerre, Bevel gauge – La fausse équerre, ou équerre pliante, est composée de deux règles assemblées, pivotant autour d’un axe et permettant de mesurer tous les angles possibles.

 

Fer (à calfat), Caulking iron – Outil permettant au calfat d’introduire un cordon d’étoupe dans les coutures afin de les rendre étanches.

 

Ferrements, Metalwork – Nom collectif des éléments métalliques faisant partie d’un bateau en bois.

 

Frise (de calfat), Iointing compound – Etoffe grossière dont on garnit les joints de pièces de construction, les bords de hublot, afin d’empêcher l’eau de passer.

 

Galipot, Blacking, slush – Enduit composé d’un mélange de résine naturelle et de matières grasses dont on enduit les coques et les mâtures des bateaux pour les protéger. Forme une sorte de vernis.

 

Glu, Clue – Colle d’invention anglaise, de forte adhérence, pouvant également servir d’enduit de protection.

 

Goudron, Tar – Matière résineuse extraite d’arbres tels les pins, sapins, mélèzes ; il s’agit alors du goudron végétal comme le goudron de Norvège. Le goudron minéral, également utilisé dans la marine, est un dérivé de la houille. Il sert à enduire les cordages et, amené à l’état de brai par mélange à chaud, à enduire les carènes.

 

Gouge, Couge – Ciseau à bois dont le tranchant arrondi permet de faire des engoujures.

 

Goujon, Spike, nelt, pin – Cheville métallique qui a la même grosseur sur toute sa longueur. Elle peut être en partie filetée.

 

Goumable, Treenail, trenail – Longue cheville réalisée dans du bois très dur, servant à fixer les bordages des navires. La gournable est introduite dans un trou réalisé auparavant; elle est maintenue en place au moyen d’épites (voir ce mot). Aujourd’hui l’emploi des gournables est réservé à la restauration de bateaux anciens.

 

Gratte, Scraper – Sorte de raclette constituée d’une lame de fer de forme triangulaire, emmanchée et servant à gratter le pont ou la carène dans les opérations de nettoyage.

 

Guignette, Chisel – Ciseau de calfat tranchant utilisé pour agrandir les coutures ou les joints.

 

Guillaume, Moul-ding plane – Rabot servant à faire des moulures.

 

Guipon, Mop – Pinceau rustique pourvu d’un long manche, fait de morceaux d’étoffe de laine ou de fourrure de mouton, dont le calfat se sert pour étendre le brai ou autres enduits.

 

Hache, Broadaxe, axe – Outil traditionnel du charpentier, avec une lame tranchante d’un côté, de l’autre une masse permettant de frapper. Les charpentiers ont longtemps été nommés Maîtres de hache.

 

Hansar, Saw – Scie à lame large et flexible, pourvue d’une poignée à une extrémité, et à l’autre d’un trou dans lequel on passe un clou ou une cheville, qui permet à une deuxième personne de la guider. ,

 

Herminette, Adze – Outil tranchant emmanché, dont la lame courbe permet de déwossir et d’aplanir les pièces de bois. L’herminerte est une hache à lame transversale.

 

Jument – Petit banc utilisé par les calfats.

 

Landru, Iron cleat – Outil forgé pouvant s’accrocher provisoirement sur la charpente pour y créer un point d’appui et accoster un bordé.

 

Langue, Wedge – Coin très long et mince.

 

Longrine, Longitudinal member – Terme général pour désigner autrefois toute pièce employée dans le sens longitudinal et faisant partie d’un ensemble.

 

Maillet, Maul, mallet – Marteau en bois employé par les charpentiers et calfats pour frapper sur leurs ciseaux et leurs fers. Le maillet à fourrer (serving maul) est la mailloche.

 

Marmotte, Caulker’s chest – Petite caisse dans laquelle le calfat range ses outils.

 

Marteau, Hammer – Outil aux formes très variées, permettant d’enfoncer les clous, de briser ou disjoindre, d’arracher.

 

Martyr, Shock absorber – Morceau de bois mobile servant à amortir les coups donnés sur une pièce de charpente, il est placé entre la masse et la pièce.

 

Masse, Maul – Gros marteau généralement à long manche, exigeant un effort important, servant à chasser les chevilles et plus généralement à frapper.

 

Mèche, Bit, drill – Accessoire métallique de perçage de forme hélicoïdale, monté sur un vilebrequin ou sur une chignole. Synonyme: foret.

 

Patarasse, Horsing iron – Outil en fer à long manche utilisé par le calfat, ayant d’un côté la forme d’un coin, et de l’autre une tête sur laquelle on frappe à la masse afin d’ouvrir les coutures avant d’y introduire l’étoupe.

 

Pige, Cauge – Petit gabarit permettant de reproduire une mesure constante.

 

Pigoulière, Pitch boat – Chaland équipé d’une chaudière à brai.

 

Pinoche, Plug – Cheville destinée à obstruer provisoirement un trou indésirable.

 

Plane, Plane, shave – Outil composé d’un fer tranchant et de deux poi~nées, pour dégrossir et aplanir les pièces. Contrairement à celle du rabot, la profondeur de coupe de la lame n’est pas réglable.

 

Presse, Hand vice – Outil de serrage portatif permettant de maintenir entre elles des pièces en cours d’élaboration.

 

Rabot, Plane – Outil destiné à planer ou à engoujer la surface du bois; les charpentiers possèdent une grande variété de rabots qui portent chacun un nom spécifique : varlope, bouvet, etc.

 

Rainette, Scrtber – Outil pointu et recourbé servant à graver un tracé sur une pièce de charpente.

 

Ras de carène, Floating stage – Radeau utilisé par les charpentiers pour travailler sur les bateaux à flot.

 

Rivet, Rivet – Cheville en métal plus longue que les pièces à assembler, et que l’on mate sur une coupelle appelée contre-rivure. Le rivetage est une technique d’assemblage surtout utilisée en construction à clins et dans le cas de membrures bouillies.

 

Robert, Opening iron – Fer taillant de calfat utilisé pour écarter les lèvres du bordé.

 

Sauterelle, Bevel gauge – Synonyme de fausse équerre.

 

Scie, Saw – Outre les scies classiques utilisées dans tous les métiers du bois – scie égoïne, scie à chantourner, etc. -, les charpentiers de marine se servaient de grandes scies de long pour débiter les arbres en planches de bordage et en pièces maîtresses de charpente; aujourd’hui ce travail est effectué à l’ aide de scies à ruban motorisées.

 

Slip, Slipway – Plan incliné équipé d’un chariot permettant de haler les bateaux pour les travaux à terre.

 

Stagiole – Réglette permettant de définir l’ouverture des varangues en complément du gabarit de Saint-Joseph.

 

Suif, Tallow, grease – Graisse animale, généralement de mouton, largement utilisée comme enduit d’étanchéité et de friction. Très économique, le suif a l’avantage de ne pas se diluer à l’eau de mer.

 

Tablette, Rising staff – Planchette utilisée pour le report des angles pendant l’opération d’équerrage des pièces de charpente et de membrure.

 

Tarière, Auger – Outil de perçage, composé d’une mèche en forme de vrille et d’un manche perpendiculaire permettant de la faire tourner à l’aide des deux mains.

 

Tas, Dolly – Masse métallique destinée à faire contre-coup, dans les opérations de chevillage ou de rivetage.

 

Tenargues – Terme vernaculaire normand, synonyme de tenailles.

 

Tm, Stocks, building stocks – Morceaux de bois massifs utilisés comme supports de pièces de charpente en construction, principalement de la quille qui est ainsi surélevée et placée précisément dans la position qu’elle conservera pendant toute la construction. On dit d’un navire en chantier qu’il est “sur tins”.

 

Tirefond, Coach bolt – Forte vis à tête carrée ou octogonale. Longue cheville métallique rivée.

 

Tourne-vire, Spanish windlass – Appareil sommaire de serrage, composé d’un cordage que l’on vrille à l’aide d’un bâton, pour en augmenter la tension.

 

Varlope, Trying plane – Grand rabot à poignée, qui se manie à deux mains sur des pièces longues.

 

Vérin, Jack screw – Sorte de cric à double vis permettant de soulever ou de soutenir des pièces de charpente,

 

Verloquet, Cuy – Cordage permettant de guider une pièce pendant qu’elle est hissée avec un palan ou une bigue.

 

Vilebrequin, Brace, hand brace – Outil à percer en forme de manivelle, pouvant recevoir des mèches de différents diamètres. C’est l’ancêtre de la perceuse, utilisable en mer en l’absence de courant électrique. Sa rotation lente à la main permet un excellent perçage du bois.

 

Virole, Ring of bolts – Coupelle de contre-rivure utilisée pour la pose des rivets.

 

Vrille, Gimlet, awl – Petite mèche de perçage terminée par une poignée, qui se tourne à la main. La vrille est utilisée pour les trous de faible diamètre, la tarière pour les trous plus importants.