Les bateaux sont complexes et très différents les uns des autres. Les mots proposés ici désignent toutes les parties identifiables de leur morphologie, visibles sur le pont ou la carène, cachées à l’intérieur jusqu’en fond de cale. Ils définissent les espaces fonctionnels voués à la manœuvre, au travail, à la vie du bord. Ce vocabulaire permet déjà d’embarquer et de pénétrer dans le bateau.

 

Baignoire, Cockpit – Synonyme de cockpit.

 

Barre (poste. de), Helmsman’s place – Emplacement où se tient l’homme de barre, qui peut être la timonerie, le cockpit, la dunette ou un simple banc sur le pont.

 

Bastingage, Hammock nettings – A l’origine il s’agit, sur les navires de combat, de la partie creuse du pavois dans laquelle sont installés les hamacs et autres pièces de toile, destinés à protéger les hommes de la mitraille. Par extension ce mot est devenu un synonyme de pavois.

 

Bouchain, Chine – Partie de la coque plus ou moins marquée, située à la jonction du fond du bateau et de la muraille. Si le fond est plat et la muraille verticale, le bouchain est dit “dur” ou “cassé”. Une coque de forme arrondie a un bouchain doux.

 

Bouteille, Quarter windows of great cabin – Lieu d’aisance pour l’état-major, en forme de demi-tourelle qui déborde du tableau arrière, à bâbord et à tribord. Les bouteilles participent de l’ornementation extérieure des vaisseaux.

 

Brion, Forefoot – Partie avant, à la jonction de la quille et de l’étrave. Suivant l’angle formé, on dit que le brion est dur, carré, doux, rogné …

 

Cabane, cabine, cahute, cajute, Cabin – Espace de l’aménagement intérieur d’un bateau dans lequel se trouve le couchage.

 

Cage, Propeller aperture – Echancrure pratiquée à l’arrière, dans le massif ou l’étambot, pour loger l’hélice.

 

Cale, Hold, fiat – Espace intérieur du bateau compris entre la quille et le pont inférieur. A bord d’un navire en charge, la cale reçoit les marchandises.

 

Cambuse, Store-room – Lieu du bateau où sont stockés vivres et provisions de bord.

 

Carène, Bottom, bilges – Partie de la coque située au-dessous de la flottaison (œuvres vives).

 

Carré, Cabin, saloon – Partie du bateau servant de salon ou de salle à manger.

 

Carrosse, Roundhouse – Superstructure établie sur le pont à l’arrière d’un navire dépourvu de dunette. Le carrosse ne s’étend pas jusqu’aux murailles du bateau et laisse libre le passage autour de lui.

 

Chambre, Room, compartment – Selon le type de navire, il s’agit d’une cabine spécialisée à usage technique – chambre des machines – ou d’une cabine servant d’appartement – chambre du patron, chambres des passagers. Sur un canot creux de service, la chambre est la partie arrière réservée aux officiers.

 

Château, Deckhouse – Partie surélevée à l’arrière d’un vaisseau, recevant les logements des officiers.

 

Cockpit, Cockpit – Espace creux ménagé dans le pont à l’arrière d’un yacht, dans lequel se tient le barreur. En français on dit “baignoire”.

 

Coqueron, Forepeak, afterpeak – Compartiment extrême de la coque – coqueron avant, coqueron arrière – formé par l’élancement, servant souvent de caisson de rangement.

 

Coupée, Gangway – Ouverture pratiquée dans le pavois pour ménager un passage à bord d’un bateau. L’échelle de coupée permet d’y aboutir.

 

Coursive, Passage – Couloir étroit servant de passage à l’intérieur du navire, d’un espace à un autre.

 

Cul, Stem, aft part – Arrière du bateau. On dit cul rond, pour un arrière rond, cul de poule pour un arrière à voûte qui se termine en arrondi, cul carré pour un arrière à tableau, cul pointu pour un arrière de chaloupe, cul de mounine pour un arrière de chébec.

 

Deck house – Mot anglais désignant la partie surélevée du pont, superstructure souvent plus haute à l’arrière, donnant de la hauteur à l’intérieur de la cabine.

 

Dérive, Centrebord, centreplate – Lame de bois ou de tôle qui descend verticalement, ou en pivotant, à travers la quille, ayant pour effet d’atténuer la dérive du bateau. En lui donnant plus de pied dans l’eau, elle le maintient sur sa route. Il existe aussi des dérives latérales placées à l’extérieur de la coque.

 

Descente, Companionway – Petite superstructure donnant accès, par une échelle ou un escalier, à l’intérieur du bateau.

 

Doublage (de carène), Sheathing, doubling – En toile, bois, cuivre, fer blanc, zinc, plomb, le doublage est un revêtement posé sur une carène en bois afin de la protéger des chocs, des vers, des coquillages ou herbes marines.

 

Dunette, Quarter deck, poop deck – Superstructure à l’extrémité arrière de certains navires, au-dessus du gaillard d’arrière, sur laquelle se tiennent l’officier de quart et l’homme de barre. Sous la dunette se trouvent les logements occupés par les officiers.

 

Elancements, Rake of the stem, forepeake, overhang – Parties qui prolongent la coque au-dessus de l’eau, vers l’avant et vers l’arrière. Ils forment la différence entre la longueur à la flottaison et la longueur au pont.

 

Emménagements, Arrangement, layout – Disposition intérieure des différents espaces du bateau : cabines, carré, soutes, etc. On ne dit pas “aménagements” à bord d’un bateau.

 

Entrepont, Between decks, tween-deck – Espace situé entre deux ponts d’un navire.

 

Equipet, Small open locker – Petite étagère à rebords servant à ranger petits objets ou livres. I’équipet du matelot contient sa pipe, sa cuillère en bois, sa paumelle.

 

Faux tillac, Bottom boards – Plancher amovible d’un bateau creux.

 

Faux-pont, Orlop deck – Pont situé au dessous de l’entrepont.

 

Fonds, Bottom – Parties inférieures des œuvres vives d’un bateau. Le petit fond correspond aux parties les plus proches de la quille.

 

Gaillard, Forecastle, quarter deck – Partie surélevée du navire située sur le pont supérieur, à l’avant du mât de misaine – gaillard d’avant – ou à l’arrière du grand mât – gaillard d’arrière -, servant de poste de manœuvre ou de veille. Le gaillard d’avant est la “place publique” où l’équipage aime à se retrouver.

 

Gouvernail, Rudder – Le gouvernail se compose de deux pièces principales, réunies par des ferrures: la mèche qui est l’axe, et le safran, surface immergée orientable qui transmet au bateau la direction à prendre. Cet ensemble est commandé par la barre qui peut être franche ou à roue.

 

Hanche, Quarter of a ship – Renflement de la coque au-dessus de la flottaison, vers l’arrière.

 

Hauts (d’un navire), Topsides – Parties émergées de la coque. Synonyme d’œuvres mortes.

 

Lest, Ballast – Poids placé le plus bas possible dans le bateau, à l’intérieur, ou à l’extérieur sous la quille, pour lui donner de la stabilité. Dans le premier cas une partie du lest peut être fixe, une autre mobile, afin d’être déplacée selon les circonstances.

 

Levée (avant ou arrière), Exposed rocker – Forme donnée à la partie qui s’élève, à l’avant ou à l’arrière, au-dessus de la flottaison, sur un bateau à fond plat.

 

Machine, Engine – Nom donné au moteur du bateau installé dans la salle des machines.

 

Magasin, Store – Espace réservé au stockage du matériel et des pièces de rechange. A bord des grands bateaux il existait plusieurs magasins spécialisés.

 

Marotte, Bow transom – Partie plane située à l’extrême avant de certaines embarcations, formant un petit tableau à la place de l’étrave.

 

Muraille, Topsides – Partie de la coque située au-dessus de la flottaison (œuvres mortes).

 

Nez, Bow, forepart – Extrémité avant du bateau; un bateau est sur le nez lorsqu’il est trop chargé de l’avant.

 

Œuvres (vives et mortes), Bottom, topsides – Ensemble des structures formant la coque. Les œuvres vives sont situées sous la flottaison, les œuvres mortes au-dessus.

 

Panneau, Hatch, cover – Elément permettant la fermeture d’une écoutille. Désigne plus généralement l’écoutille elle-même et sa partie couverte.

 

Passavant, Gangway, Waist – Partie latérale du pont de part et d’autre d’une écoutille ou d’une superstructure.

 

Pavois, Bulwarks, rail – Prolongement de la coque, au-dessus du pont, servant de garde-corps. Les bordés de pavois sont cloués sur des jambettes. Des ouvertures sont ménagées dans le pavois – les dalots – pour permettre l’évacuation de l’eau embarquée.

 

Petits fonds, Bilges – Parties intérieures de la carène les plus proches de la quille, correspondant aux varangues.

 

Pic, Forepeak – Synonyme de coqueron avant, souvent réservé au stockage de la chaîne d’ancre.

 

Pont, Deck – Le pont, supporté par les barrots, est un plancher formé par les bordés recouvrant le dessus de la coque. Il peut être continu et percé de quelques ouvertures, ou bien ne fermer qu’une partie de la coque, lorsque le bateau est à demi-ponté. Les grands navires peuvent présenter un, deux ou trois ponts à différents niveaux.

 

Poste (avant), Forecastle, fo ‘c’s ‘le – Partie du bateau située en avant du mât, servant de rangement ou de logement.

 

Poulaine, Seaman’s head – Plateforme située à l’extrême-avant d’un navire, de part et d’autre de la guibre, où sont placés les lieux d’aisance de l’équipage.

 

Poupe, Stern, aft – Mot désuet, plus courant en Méditerranée, pour désigner l’arrière du bateau ; s’oppose à la proue, située à l’avant. Sur un navire ancien, la poupe comprend l’arcasse, la voûte et le tableau, souvent richement ornés.

 

Proue, Prow, bow, forepart – La proue, l’avant du bateau, s’oppose à la poupe, l’arrière. Mot courant en Méditerranée pour désigner l’étrave du navire, formée par les allonges d’écubier, les apôtres et la partie des bordés qui les recouvre.

 

Puisard, Weil, pumpwell – Partie la plus basse à l’intérieur de la coque, où l’eau recueillie pourra être pompée. On dit aussi sentine.

 

Rouf, roufle, Coachroof – Partie surélevée du pont, en appui sur des barrots et sur une hiloire souvent percée de hublots, destinée à donner de la hauteur à l’intérieur de la cabine. Dans le rouf est aménagé un capot qui permet d’accéder à la descente.

 

Sabord, Gunport, port – Ouverture pratiquée dans la coque, utilisée soit pour le passage du canon sur les bâtiments de guerre, soit pour faciliter l’embarquement des marchandises sur un navire de commerce. Le sabord est fermé par un volet.

 

Saumon, Pig, kentledge – Masse de fonte ou de plomb coulée pour servir de lest.

 

Sentine, Weil, pumpwell – Lieu de la cale où toutes les eaux peuvent se rassembler pour y être pompées. Synonyme : puisard.

 

Skotilh – Terme vernaculaire breton désignant la partie centrale de la coque, à l’intérieur d’une chaloupe non pontée de Bretagne-Sud.

 

Soute, Stowage place – Compartiment de la cale du bateau délimité par des cloisons, affecté à un usage particulier : soute aux vivres, soute à charbon, soute à voiles.

 

Superstructures, Superstructure – Eléments de construction situés au-dessus du niveau du pont: rouf, timonerie, deck house.

 

 

Tableau, Transom – Partie arrière terminant le bateau, plus ou moins développée, verticale ou à quête, constituée d’un plateau d’un seul morceau ou d’un assemblage de bordés. Le haut du tableau porte le nom de couronnement.

 

Teugue, Flying bridge – Surélévation du pont d’un navire, vers l’avant, formant une plate-forme au niveau du rouf.

 

Tillac, Deck – Synonyme de pont ; désigne aussi un plancher au-dessus de la cale d’une petite embarcation, c’est alors un faux tillac.

 

Tille, tile, Cuddy – Portion de pont ou de tillac, pouvant servir d’abri à l’équipage ou de logement pour les vivres. On y pénètre par un écoutillon.

 

Timonerie, Wheelhouse, bridge – Emplacement où se trouvent la barre de gouvernail ainsi que les instruments de navigation: compas, loch, sonde, etc.

 

Trou d’homme, Hatch – Espace propre à livrer passage à un homme.

Vivier, Weil, wet well – Volume clos à l’intérieur d’un langoustier, dans lequel l’eau de mer peut circuler grâce aux trous ménagés dans la coque. Permet de garder vivants les crustacés.

 

Voûte, Counter – Par opposition à l’arrière à tableau, la voûte prolonge la coque à l’arrière, par un élancement au-dessus de la flottaison, qui se termine au bas du tableau.