Conception du bateau et architecture Constructeurs et architectes ont leur vocabulaire. Il permet de nommer avec précision chaque ligne du plan, chacun des volumes de la demi-coque. Comprendre la signification de ces mots est un premier pas pour bien interpréter le dessin, les caractéristiques et les calculs qui définissent le futur bateau.

 

 

Acculement, Deadrise – Forme de l’arrière déterminée par le relèvement des varangues au-dessus de la quille. Plus un navire est fin, plus sa varangue est acculée.

 

Aires des couples (courbe des), Curve of immersed areas – Courbe obtenue en portant en ordonnée, pour chacun des couples, une longueur proportionnelle à sa surface immergée; ce tracé permet de juger de la finesse du bateau.

 

Assiette, Trim – Position d’un bateau sur l’eau, par rapport à sa ligne de flottaison. L’assiette peut être modifiée par le déplacement longitudinal du lest mobile ou du chargement.

 

Bâbord, Port – Côté du bateau situé à gauche, lorsque l’on regarde vers son avant; opposé à tribord à droite.

 

Bloc, Half model – Demi-coque sculptée dans un bloc de bois, permettant au charpentier de déterminer, à échelle réduite, les futures formes du bateau.

 

Bouge, Camber – Courbure transversale d’une pièce de charpente ou d’un assemblage, dont le milieu est plus haut que les extrémités. Bouge d’un barrot, du couronnement, du pont.

 

Calaison, Draught – Souvent synonyme de tirant d’eau. Désigne égaIement la différence de tirant d’eau entre le bateau lège et en charge.

 

Centre de carène, Centre of buoyency – Centre de gravité du volume de carène correspondant au point d’application de la poussée verticale de l’eau qui maintient le bateau à flot.

 

Centre de dérive, Centre of lateral resistance – Centre géométrique de la surface latérale immergée de la carène, résistant à la dérive du bateau.

 

Centre de gravité, Centre of gravity – Point d’équilibre défini en prenant en compte routes les parties du bateau, coque, mâture, agrès, par lequel passe la résultante des forces de la pesanteur.

 

Centre de voilure, Centre of effort – Tracé sur le plan de voilure du centre géométrique de l’ensemble des voiles, calculé d’après le centre vélique de chacune d’entre elles, en tenant compte de leur taille respective. Dans la pratique, le point où se concentre la poussée du vent sur les voiles déployées varie en fonction de la gîte du bateau et de l’orientation des voiles.

 

Chaîne, Chain – Elément de mesure du bateau intervenant dans le calcul de sa jauge. La mesure est prise à l’aide d’une chaîne, ou d’un cordage, forcement tendus transversalement autour du bateau, d’un plat-bord à l’autre en passant sous la quille, au niveau du maître-bau.

 

Coefficient prismatique, Prismatic coefficient – Rapport entre le volume immergé du bateau, et celui d’un bloc dont la longueur serait celle du bateau et dont la section serait celle du maître-couple immergé.

 

Contenter les points, To draw a fair curve – Recherche de la plus juste courbe passant par différents points connus, du plan ou du tracé. On dit aussi: faire belle ligne.

 

Coulée, Run – Désigne la partie arrière de la carène s’amincissant vers l’étambot et qui se relève progressivement vers la flottaison. De la forme plus ou moins fine de la coulée dépendent les qualités nautiques du bateau.

 

Coupe, Section, plan – Représentation en plan d’une section du bateau: longitudinale, transversale, horizontale.

 

Courbure (de l’étrave), Curve or form (of stem) – Forme donnée à l’étrave : en cuiller, à guibre.

 

Creux, Moulded depth – Profondeur du navire qui se mesure au maître-bau depuis le dessus de la carlingue, ou de la pièce de quille, jusqu’au pont.

 

Demi-coque, Half model – Bloc de bois composé d’un assemblage de planchettes, sculpté par un charpentier, pour déterminer les futures formes d’un bateau. Les planchettes peuvent être démontées pour visualiser les lignes d’eau. Elles permettent de prendre les mesures nécessaires au tracé en grandeur réelle, réalisé sur le sol de l’atelier, qui servira à établir le tracé de la charpente.

 

Déplacement, Displacement – Poids du volume d’eau déplacé par l’immersion de la carène d’un navire (principe d’Archimède).

 

Dévers, Flare out – Forme courbe ou inclinaison d’une partie de la coque allant vers l’extérieur.

 

Devis de tracé, Table offsets – Tableau de cotes, donnant routes les mesures nécessaires au tracé en grandeur réelle, sans avoir à les chercher sur le plan de formes.

 

Diagonales, Diagonals – Tracé figurant sur les plans d’un bateau les sections prises en diagonale dans un plan intermédiaire aux longitudinales et aux horizontales. Ces sections courbes permettent de mieux apprécier les formes de carène à la gîte.

 

Différence, Difference – Ecart de tirant d’eau entre l’avant et l’arrière, qui donne au bateau d’importantes qualités d’évolution. La différence est fonction de l’assiette du bateau.

 

Disque de Plimsoll, Plimsoll mark – Marque gravée sur la muraille du navire indiquant sa charge légale maximum.

 

Distribution (des couples), Division – Répartition des couples, dont l’emplacement est figuré par des marques sur la quille, à intervalles prévus sur le plan ou le devis de construction. La distribution est généralement régulière, chaque espace constitue la maille.

 

Dresser, To loft – Tracer un plan de formes longitudinal, horizontal et vertical suivant les différentes sections mesurées ou calculées. Synonyme: établir.

 

Echelle, Scale – Rapport entre la raille réelle du bateau et sa représentation en plan, donné en pourcentage ou en centimètres par mètre: cpm.

 

Elancements, Overhang – Parties de la coque qui, à l’avant et à l’arrière, dépassent les œuvres vives et marquent la différence entre la longueur à la flottaison et celle au pont.

 

Epaule, Knuckle – Forme plus ou moins renflée donnée à la coque sur son avant, pour moins s’immerger au tangage.

 

Façons, Entry, run – Terme général désignant les formes plus ou moins affinées du navire, à l’avant et à l’arrière, offrant des aptitudes à la marche. Le mot : coulée, qui a le même sens, est réservé à la partie arrière.

 

Fesses, Quarters – Parties arrondies de l’arrière d’un navire, au-dessus de la flottaison.

 

Fin, finesse (coefficient de), Block coefficient – Différence de volume entre la partie de la coque immergée et celle d’un parallélépipède de mêmes longueur, largeur et même tirant d’eau.

 

Flanc, Side – Partie comprise entre les épaules du bateau et ses hanches, donnant plus ou moins de volume à la flottaison, dont dépendent finesse et stabilité.

 

Fort, Extreme beam – Partie du bateau où se trouvent les plus fortes largeurs de couples. On appelle ligne ou lisse du fort, celle qui entoure le bateau en réunissant les points de la plus grande largeur de chaque couple.

 

Franc-bord, Free board – Le franc-bord désigne la hauteur de coque au-dessus de l’eau. C’est aussi un mode de construction (carvel built). Voir ce sens.

 

Frégatage, Tumblehome – Désigne la forme des flancs du bateau lorsque la largeur à la flottaison est supérieure à celle au pont. Ce terme fuit référence à la forme des frégates.

 

Gabarit – Synonyme de formes ou de façons. On dit qu’un navire est d’un fort gabarit lorsqu’il a un port important.

 

Hanche, Quarter – Renflement de la coque vers l’arrière, au-dessus de la flottaison.

 

Horizontal, Half breadth plan – Plan de la coque vue dans le plan horizontal, faisant apparaître les lignes d’eau sur la demi-largeur et sur des sections parallèles à la flottaison.

 

Hors bordé, Offsets to outside of planking – Le plan tracé hors bordé prend comme référence la surface extérieure de ce dernier; il permet d’obtenir le volume du bateau et son déplacement. Le tracé hors membrures est, quant à lui, nécessaire pour dresser le plan de charpente et entreprendre la construction. On passe de l’un à l’autre en effectuant l’opération de déduction de bordé.

 

Hors membrures, Offsets to inside of planking – Le tracé hors membrures est obtenu à partir du plan hors bordé, après avoir soustrait l’épaisseur du bordé.

 

Jauge, Tonnage, yacht mesurement – Synonyme de tonnage pour désigner la capacité intérieure d’un navire. Jauge désigne également l’ensemble des règles qui servent à calculer ce volume.

 

Joue, Bow – Partie renflée de chaque côté de la coque, au-dessus de la flottaison, vers l’étrave.

 

Lattes, Battens – Fines règles souples utilisées dans le tracé des plans pour les lignes courbes, elles sont maintenues sur la planche à dessin par des plombs à dessiner ou souris. Pour le tracé en salle en vraie grandeur, on utilise des lattes plus fortes et plus longues maintenues par des poids ou un clouage léger.

 

Levée (avant et arrière), Exposed rocker – Forme donnée à la partie qui s’élève, à l’avant ou à l’arrière, au-dessus de la flottaison, sur un bateau à fond plat.

 

Lignes d’eau, Water lines – Courbes représentant l’ensemble des sections, généralement équidistantes, qui définissent la carène, sur des plans parallèles à celui de la flottaison.

 

Lisser, To fair fines – Donner à toutes les courbes d’un plan, par retouches successives, des lignes ne présentant plus aucune irrégularité. Se dit aussi de la méthode qui consiste à définir les formes d’un bateau à l’aide de lisses posées sur quelques gabarits de couples, en l’absence d’un plan.

 

Lisses, Fairing battens – Longues lattes, fines et souples. On les utilise pour définir la forme générale d’un bateau en s’appuyant uniquement sur quelques gabarits de couples, voire sur un seul gabarit qui sera alors celui du maître-couple. Le volume défini par les lisses permettra d’obtenir la forme des autres couples. Cette méthode remplace parfois le tracé en plan ou même la demi-coque.

 

Livet, Sheer, deck fine – Ligne située à l’intersection du pont et de la carène. Le tracé du livet sur le plan longitudinal définit en grande partie la tonture et la silhouette du bateau.

 

Longitudinal, Buttock fines – Plan donnant le profil de la coque, sur lequel sont figurés les couples et lignes d’eau par des droites, et les sections longitudinales par des courbes.

 

Longueur, Length – Dimension d’un bateau qui peut être mesurée en différents points : hors [Out, entre perpendiculaires (la longueur entre perpendiculaires d’un navire correspond à la mesure entre les perpendiculaires avant et arrière, à peu près égale à la longueur à la flottaison), à la flottaison, de tête en tête.

 

Maître-bau (largeur au), Beam – Mesure de la plus grande largeur du bateau.

 

Maîtresse-section, Main section – Section la plus large, située au maître-couple, plus ou moins au milieu du bateau.

 

Métacentre, Metacentre – Point situé au-dessus du centre de carène, que le centre de gravité du navire chargé ne doit pas dépasser, ni même atteindre, pour préserver l’action de la poussée verticale et la bonne stabilité. Quand le bateau est droit, la verticale qui passe par le métacentre et celle qui passe par le centre de gravité se confondent.

 

Modèle (maquette), Model – Construction fidèle d’un bateau, à échelle réduite, dans le but de vérifier ses formes, avant la mise en chantier. Les modèles peuvent aussi être réalisés d’après un bateau déjà construit, pour le plaisir d’en garder l’image.

 

Muraille, Topsides – Partie de la coque du navire située au-dessus de la f1orraison; synonyme: oeuvres mortes.

 

Ouverture (d’un couple), Opening – Ecartement entre les deux côtés d’un couple sur une même ligne transversale. Autre sens: ouverture des fonds, indiquant leur angle plus ou moins ouvert par rapport à la quille.

 

Perpendiculaires, Perpendicular lines – Lignes perpendiculaires à la flottaison, tracées verticalement sur le plan d’un navire, et permettant de définir la longueur entre perpendiculaires. La perpendiculaire avant passe par le point de rencontre entre l’étrave et la ligne de flottaison, celle de l’arrière, au point de rencontre avec l’étambot.

 

Pied dans l’eau, Grip of the water – Désigne le tirant d’eau, l’enfoncement du bateau nécessaire pour résister à la dérive. Plus il a du pied dans l’eau, mieux il remonte au vent sans dériver.

 

Pince (d’étrave), Sharpness, cutwater – Forme fine et aiguë de l’étrave au niveau du brion, permettant de mieux fendre la lame et contribuant au plan de dérive.

 

Plan, Plan – Représentation des formes d’un navire, de sa voilure, de ses emménagements, de sa construction, par un tracé à échelle réduite.

 

Plomb à dessiner ou souris, Plumbob – Bloc de plomb prolongé d’une pointe dont la forme générale évoque celle d’une souris, utilisé pour maintenir une latte souple sur la table à dessin, pendant le tracé des courbes.

 

Port, Load capacity – Capacité maximum du bateau à porter un chargement dont le poids est exprimé en tonneaux. On parle du port en lourd.

 

Profil, Elevation, sheer plan – Contour du bateau vu de profil, donné par le plan longitudinal.

 

Relevé, Plan as taken off – Dessin ou plan obtenu à partir des mesures prises sur un bateau existant.

 

Relever; To take off fines – Mesurer les formes d’un bateau existant, ou d’une épave, afin d’en établir le plan. C’est en faire le relevé.

 

Rentrée, Tumblehome – Se dit des formes d’un bateau dont les hauts de la muraille sont moins larges qu’à la flottaison. Synonyme: frégatage.

 

Saint-Joseph (gabarit de), Mould – Méthode de mise en œuvre des bateaux méditerranéens, à partir d’un gabarit unique dit de Saint-Joseph, dont la forme élaborée (et tenue secrète) permettait de tracer directement tous les couples. Ce gabarit donne toutes les informations habituellement contenues sur un plan d’architecture.

 

Section, Section – Synonyme de coupe, généralement dans le sens transversal.

 

Solidité (échelle de), Displacement scale – Tableau permettant de calculer, pour les formes de carène d’un navire, le déplacement qu’il aura en fonction d’un tirant d’eau voulu, ou inversement de définir son tirant d’eau en fonction d’un chargement connu.

 

Stabilité, Stability – Propriété du bateau à rester à l’horizontale ou à y revenir facilement, malgré l’action du vent et de la mer. La stabilité dépend des formes de la carène (stabilité de forme) et de la répartition des poids (stabilité de poids), principalement du lest et de la cargaison. Voir métacentre.

 

Tableau de cotes, Table of offsets – Ensemble des mesures prises sur le plan suivant les sections longitudinale, verticale, horizontale, restituées en taille réelle. Le tableau de cotes permet de passer rapidement au tracé en vraie grandeur. Synonyme: devis de tracé.

 

Tirant d’eau, Draught, draft – Hauteur de carène mesurée de la quille à la flottaison. On dit aussi calaison: profondeur immergée du bateau.

 

Tonnage, Tonnage – Capacité de chargement – le port du bateau – évaluée en tonneaux. Le tonnage brut correspond au volume total du bateau et le tonnage net, à sa capacité affectée à l’embarquement des marchandises.

 

Tonneau, Ton – Unité de mesure de chargement pour exprimer la capacité d’un navire. Le tonneau vaut 2,83 mètres cubes.

 

Tonture, Sheer – La ligne de tonture, ou livet de pont, correspond à la courbure longitudinale du pont, généralement relevée aux extrémités avant et arrière.

 

Tournure, Sheer fine – Ligne formée par le livet de pont, vu du dessus.

 

Tracé, Plan – Synonyme de dessin. C’est également le tracé en grandeur réelle, ou tracé à la salle, qui se fait avant la construction.

 

Tribord, Starboard – Côté situé à droite du bateau, lorsque l’on regarde vers l’avant; opposé à bâbord à gauche.

 

Tulipage, Rare out – Forme concave de la muraille lorsqu’elle s’évase depuis la flottaison vers les hauts.

 

Vertical, Body plan – Plan représentant les couples du bateau sur le même axe ; les demi-couples vus de l’avant sont généralement tracés à droite, ceux vus de l’arrière à gauche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.