Il propose des regards de chercheurs de différentes disciplines et de différentes nationalités, abordant ainsi notamment la question sous l’angle du droit, de la bio-surveillance du milieu marin, du rôle des ports, des ressources, et du tourisme.

Sommaire

Avant-propos

  • Archipel, l’institut citoyen d’études maritimes et littorales de l’université bretagne sud
  • Le séminaire «mer et littoral : un bien commun ?»
  • Des regards sur la mer
  • Penser en archipel, une exigence pour demain ?

Partie 1 – Regards de juristes

  • Le droit comme outil de gestion citoyenne des biens communs maritimes et terrestres
  • Comment rendre possible ce qui est nécessaire, soit par le consensus, soit par la contrainte ? Réflexions à partir du droit de l’union européenne
  • La loi littoral en huit questions, pour combattre quelques idées reçues

Partie 2 – Les milieux littoraux : la bio-surveillance d’espaces communs

  • Enjeux de surveillance et de préservation d’un espace partagé, convoité, revendiqué mais … Commun

Partie 3 – Les politiques publiques et la recherche dans le domaine portuaire

  • Quelques réflexions sur les enjeux pluridisciplinaires de la recherche sur les ports en France

Partie 4 – Mer et littoral : des ressources et responsabilités communes

  • Les territoires maritimes et littoraux sous pression
  • Biotechnologie marine : valorisation et préservation de la ressource biologique
  • Valorisation de la ressource végétale et animale de la zone littorale de l’Indonésie
  • La méthanisation et les océans
  • Les microplastiques dans le milieu marin

Partie 5 – Le tourisme du littoral et des îles : des opportunités économiques et sociales questionnées par les défis de l’hyper croissance touristique

  • Panorama des défis du tourisme face aux spécificités des zones insulaires et littorales
  • Le contexte de criticité et les priorités de recherche sur la notion de bien commun du littoral face au développement touristique
  • Quand le bien commun devient objet de contestation : le cas des vagues de surf
  • Un développement hétérogène du tourisme dans les territoires insulaires : points communs et nécessité d’une approche spécifique
  • Cadrages et propositions théoriques : envisager la capacité de charge touristique en zones littorales et insulaires ; adapter et paramétrer les outils d’évaluation
  • Proposition d’un agenda de recherche en tourisme autour de la notion de bien commun dans les espaces insulaires et côtiers

Partie 6 – Agir pour demain : l’UBS force de proposition

  • Des matériaux issus de la mer pour des applications en mer
  • Des matériaux composites à hautes performances à partir de plantes
  • Biorestauration, bioremédiation, biomatériau… Tout est bio !
  • Biocomposites hygromorphes : nouvelle fonctionnalité pour les fibres végétales
  • Observation de la mer par apprentissage profond : quelques exemples d’applications pour protéger notre bien commun

Conclusion

 

Découvrez l’ouvrage en format PDF

Mer-Et-littoral-Un-Bien-Commun_EBook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.