Ce rapport est en lien avec l’article paru dans le Chasse-Marée n°324 sur la charpenterie de marine québéquoise. Il constitue au premier chef une étude des besoins en formation dans le secteur de la construction artisanale d’embarcations de bois, à dessein de renforcer à terme la transmission des connaissances et des savoir-faire dans ce champ de pratique. Il agit comme première étape en vue de générer des contenus pédagogiques puis des formations professionnelles dirigées vers les artisans, à travers le processus d’EmploiQuébec. Le rapport présente également des données diverses sur le travail des constructeurs et des constructrices d’embarcations, tous types de bateaux confondus, lesquelles permettent de bonifier la connaissance générale du secteur dans le but d’agir pour son développement ou sa sauvegarde dans le cadre, par exemple, de mesures publiques en lien avec le patrimoine immatériel

 

 

A lire

La Charpenterie marine québécoise à l’étude

Le Conseil québécois du patrimoine vivant a publié au deuxième trimestre 2021 un rapport sur la construction en bois au Québec. L’équipe s’est donné l’objectif de réaliser un état des lieux du secteur tout en dressant les portraits d’artisans qui, répartis sur tout le territoire du Québec, construisent des embarcations d’une grande diversité – canots de cèdre, kayaks en cuir, en bois, chaloupes verchères, barques à bouchain… – pour la navigation sur les lacs, les plans d’eau intérieurs et la mer…

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.