Les pirogues de Rodrigues

Revue N°134

Diable II, patron Mico Rose, en régate. Sous leur immense gréement de course, les pirogues de Ro-drigues deviennent de spectaculaires bateaux de compétition, dont la misaine — surtout quand la vergue est aussi longue et souple qu'ici — prend des allures de voile latine. Seule l'importance de l'équipage de régate permet de l'utiliser.
Par Nicolas Millot et Bernard Cadoret - Rêvez-vous d'une île au trésor perdue dans l'océan Indien, sertie dans un merveilleux lagon, où mille pirogues pêchent et régatent encore à la voile ? Une île sauvage et montagneuse où le tourisme n'a encore rien gâché, et dont la population pauvre vous accueille avec une gentillesse infinie ? Cette île existe, c'est Rodrigues ! Le présent article est consacré à l'évocation précise de ses bateaux, des métiers qu'ils pratiquent et des régates hautes en couleur qu'ils disputent. Une pirogue et son équipage, accompagnés d'un groupe de musique et de danse de l'île Rodrigues, seront présents lors des fêtes de Brest et Douarnenez 2000, en juillet prochain.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée