Une nouvelle quille pour le dundée Lorette

dundée, Lorette, FRCPM
© coll. FRCPM Nord-Pas-de-Calais 

Construit en 1934 – et non en 1907 comme on le pensait jusqu’à récemment (CM 206) –, le dundée Lorette a pêché durant trente ans le hareng, la crevette et le poisson plat sur les bancs de Flandre, en Manche et en Mer du Nord. Sauvé de la destruction dans les années 1970, le navire est ensuite converti à la plaisance par des propriétaires belges.

Avec le soutien de la Fédération pour la culture et le patrimoine maritimes Nord-Pas-de-Calais-Picardie (FRCPM), l’association Les Amis du dundée Lorette a pu récemment se porter acquéreur du bateau, dont la restauration a débuté à Calais. Suite à l’expertise réalisée en avril 2016 par l’architecte naval François Vivier, décision a été prise de remplacer la quille qui avait déjà subi plusieurs réparations. La nouvelle pièce, longue de 10 m, a été réalisée en lamellé-collé de chêne coupé en forêt de Clairmarais, près de Saint-Omer. Elle est composée de 5 plis de 22 mm chacun. L’équipe du chantier naval de la FRCPM et les bénévoles de l’association ont ensuite façonné la pièce selon les gabarits réalisés sur le bateau que l’on a cloisonné après avoir renforcé le ber afin d’éviter toute déformation pendant l’opération.

Les derniers articles

Chasse-Marée