Un vieux gréement pour Damgan

L’association Un vieux gréement pour Damgan (VGD) a été créée en 2015 par une dizaine de Morbihannais de Damgan, Ambon et Muzillac intéressés par les bateaux traditionnels, le travail du bois et la conservation du patrimoine.

damgan vieux gréement
© Pierre Jeudi

Elle s’est donné pour objectif de restaurer le Reder Mor VI. Ce cotre à corne est construit en 1962 au chantier Le Got, de Plouguerneau, pour un chirurgien brestois qui a passé commande d’un voilier de plaisance inspiré des bateaux de travail du chantier, dont un premier exemplaire a déjà été lancé. La coque pontée et dotée d’un rouf mesure 7,70 m de long (10 m hors tout), 2,90 m de large et 1,20 m de tirant d’eau. Elle déplace 6 t et porte une grand-voile de 30 m2, une trinquette de 7 m2 et un foc de 14 m2. Le Reder Mor VI navigue pendant quarante-huit ans, passant entre les mains de plusieurs propriétaires qui l’entretiennent régulièrement. Le chantier du Guip lui refait un mât en 1999. En 2010, son état nécessitant une importante restauration, il est mis sous abri à Saint-Philibert et passe alors entre les mains de plusieurs acquéreurs désireux de le remettre en état. Le rouf et le pont sont déposés, la coque mise à nu. En 2012, le cotre est labellisé BIP (bateau d’intérêt patrimonial). Mais il apparaît bientôt que seule une association disposant d’une main-d’œuvre bénévole et du soutien financier des collectivités territoriales pourra mener ce chantier à son terme.

En huit mois, plus de cent adhérents rejoignent l’association VGD. Celle-ci se donne trois ans pour redonner au Reder Mor VI l’aspect d’un goémonier d’antan. Le chantier est supervisé par le charpentier de marine François Blatrix. Son coût est estimé à 150 000 e, dont un tiers incombe à l’association. C’est pourquoi celle-ci a lancé un appel aux dons par le truchement de la Fondation du patrimoine.

Si tout va bien, le Reder Mor vi sera remis à l’eau en août 2018 lors de la Fête de la mer, à Damgan. Il sera alors fin prêt pour une seconde vie faite de sorties à la journée en rivière de Pénerf, dans un but pédagogique ou simplement touristique.

<http://vg-Damgan.fr/>

Crédit iconographique : Pierre Jeudi

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite